NOUVELLES
02/10/2012 11:52 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Construction domiciliaire à Rimouski : la rareté des terrains appartient au passé

À Rimouski, les terrains pour la construction domiciliaire sont désormais plus accessibles. Les autorités municipales ont levé certaines contraintes et ont ouvert les terrains des Prés du Saint-Rosaire aux entrepreneurs en construction.

Fini le temps où les citoyens désireux de s'installer dans les Prés du Saint-Rosaire devaient s'entasser dans la salle du conseil municipal et se soumettre à un tirage au sort.

La ville ne limite plus le nombre de terrains qu'un entrepreneur en construction peut acheter. Hier soir, le conseil a approuvé la vente de 18 terrains des Prés du Saint-Rosaire à une seule entreprise, celle de Yannick Morneau. Le maire Éric Forest s'en réjouit. « Qu'on ait des gens, des constructeurs qui sont dynamiques, puis qui veulent développer la ville de Rimouski, bien c'est tant mieux et c'est clair et net qu'on encourage ça! », a-t-il déclaré.

La réserve foncière de la Ville n'est plus la seule solution pour ceux qui veulent construire une maison à Rimouski. « On a réussi à ouvrir des terrains à Sainte-Blandine, on a ouvert développement des Terrains de la Côte, il y en a à Sacré-Coeur, il y en a à Pointe-au-Père, donc il y a une grande diversité, un marché beaucoup plus équilibré », indique le maire.

Beaucoup de terrains sont encore disponibles pour achat. Dans les Prés du Saint-Rosaire, la Ville a vendu 75 % des terrains pour duplex et 50 % de ceux pour maisons unifamiliales.

D'après le reportage de Richard Lavoie