NOUVELLES
01/10/2012 12:28 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Production de cannabis : le propriétaire de Sushi Métropolitain plaide coupable

Un restaurateur de l'avenue Cartier à Québec reconnaît sa participation à une culture de cannabis. Le propriétaire de Shusi Métropolitain, Eddie Mai, a plaidé coupable lundi matin au palais de justice de Québec à une accusation de production de drogue.

Il reviendra en cour en janvier pour connaître sa peine. Eddie Mai avait été arrêté en 2009, en même temps qu'une douzaine de personnes d'origine asiatique.

Dans une résidence de L'Ancienne-Lorette appartenant à Eddie Mai, les policiers avaient saisi 677 plants de cannabis. Le locataire des lieux a aussi plaidé coupable lundi matin.

Le juge n'a pas déclaré les deux individus coupables, ce qu'il fera en janvier, au moment de déterminer la peine.

La Couronne a accepté ce report afin de permettre au restaurateur de transférer certains actifs, ce qui lui permettra de maintenir le commerce ouvert.