NOUVELLES
01/10/2012 02:25 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Le taux de chômage de la zone euro reste à son sommet record à 11,4 % en août

BRUXELLES - Le taux de chômage des 17 pays de la zone euro est resté à son sommet record de 11,4 pour cent en août, ce qui continue de faire craindre à certains observateurs que des emplois ont dû être sacrifiés dans le cadre des mesures prises pour réduire l'endettement des pays.

Même si les leaders européens ont calmé les marchés financiers ces derniers mois avec des promesses de réductions de dépenses, ils n'ont pas réglé les problèmes économiques profonds de la zone euro et la forte vague de chômage qui y sévit.

Quelque 34 000 personnes de plus ont perdu leur emploi en août dans la zone euro, d'après les données dévoilées lundi par l'agence statistique européenne, Eurostat. Le taux de chômage — le plus élevé depuis la création de l'euro en 1999, est le même qu'en juillet. Ce dernier, qui avait été annoncé à 11,3 pour cent, a été révisé à la hausse.

Les problèmes de l'Europe ralentissent l'économie mondiale. La région est le plus grand client des exportateurs américains et toute diminution de la demande nuit aux entreprises américaines. À 8,1 pour cent, le taux de chômage des États-Unis est déjà problématique, notamment pour le président Barack Obama, qui tentera de se faire réélire en novembre.

La zone euro risque de glisser de nouveau en récession cette année, compte tenu que sa production économique a chuté de 0,2 pour cent au deuxième trimestre. Six pays de la zone — la Grèce, l'Espagne, l'Italie, Chypre, Malte et le Portugal — sont déjà en récession.

Tous les pays de la zone euro ne sont pas pris avec des problèmes de chômage élevé. Le taux de chômage de l'Autriche n'est que de 4,5 pour cent, ce qui reste néanmoins plus élevé qu'à pareille date l'an dernier. À 5,5 pour cent, le taux de chômage de l'Allemagne est pour sa part moins élevé qu'en août 2011.

En général, les pays européens qui n'utilisent pas l'euro font légèrement mieux que ceux regroupés dans l'union monétaire. Le taux de chômage britannique en juin — la plus récente donnée disponible — était de huit pour cent.

Pour les 27 pays membres de l'Union européenne, le taux de chômage du mois d'août s'est établi à 10,5 pour cent, inchangé par rapport au mois précédent.