NOUVELLES
01/10/2012 12:21 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

La SAAQ lance une offensive contre les textos au volant

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a dévoilé lundi à Québec sa nouvelle campagne de publicités-chocs pour contrer les textos au volant.

Elle comprend notamment des messages télévisés et radiophoniques qui seront diffusés jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Les conducteurs qui écrivent un message en conduisant ont 20 fois plus de chance d'avoir un accident, estime la SAAQ.

Même s'il est interdit de texter ou de tenir en main un cellulaire au volant, les infractions liées à un appareil téléphonique sont en hausse constante depuis 2008.

En 2008, un peu plus de 18 000 infractions de ce type ont été commises. Ce nombre s'élève à 57 000 pour l'année 2011.

« Chaque lettre peut tuer. Au volant, on ne texte pas. », peut-on entendre dans le message radio. La publicité télévisée mêle davantage humour et drame : « avant, on n'écrivait pas de messages en conduisant. Il y avait sûrement une bonne raison. ».

La SAAQ a aussi lancé une nouvelle application mobile qui bloque les appels et les textos entrants.