NOUVELLES
01/10/2012 02:28 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Ikea efface les femmes dans la version saoudienne de son catalogue

STOCKHOLM - Le groupe suédois de mobilier Ikea s'est excusé lundi pour avoir supprimé les femmes de la version saoudienne de son catalogue, une opération décelée par le journal «Metro» en Suède.

Dans le catalogue saoudien, les photos sont identiques, sauf que les femmes ont disparu, ce qui a soulevé en Suède des questions sur l'engagement d'Ikea envers l'égalité des sexes.

«Nous aurions dû réagir et réaliser qu'exclure les femmes de la version saoudienne du catalogue entrait en conflit avec les valeurs du groupe IKEA», a déclaré l'entreprise.

La ministre suédoise de l'Égalité, Nyamko Sabuni, a souligné qu'Ikea était une entreprise privée qui prenait elle-même ses décisions, mais qu'elle donnait aussi une image de la Suède à l'étranger.

«Qu'Ikea enlève un élément important de l'image de la Suède et un élément important de ses valeurs dans un pays qui, plus que tout autre, a besoin de connaître les principes et les valeurs d'Ikea, cela ne va pas du tout», a-t-elle déclaré à l'Associated Press.

En Arabie saoudite, les femmes sont rares dans la publicité. Sur les chaînes de télévision saoudiennes, elles apparaissent généralement en robes longues, avec un foulard islamique sur la tête. Dans les magazines importés, les censeurs cachent de nombreuses parties du corps des femmes, dont les bras, les jambes et la poitrine.

Lorsque la chaîne de cafés Starbucks s'est implantée en Arabie saoudite, le logo où l'on voit une femme aux longs cheveux a été changé.