NOUVELLES
01/10/2012 07:52 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Crise: le gouvernement grec soumet son nouveau projet de budget au parlement

ATHÈNES, Grèce - Le ministre grec des Finances Yannis Stournaras va présenter lundi son projet de budget 2013 au parlement, alors que le gouvernement a repris ses négociations avec les bailleurs internationaux du pays, pour un nouveau plan d'aide sur deux ans.

Yannis Stournaras devait s'entretenir en début d'après-midi avec la troïka, composée de l"équipe d'inspecteurs du Fonds monétaire international (FMI), la Banque centrale européenne (BCE) et la Commission européenne.

Une trentaine de manifestants, la plupart issus du parti de droite les Grecs indépendants, s'étaient réunis devant le ministère des Finances, et scandaient «salauds, les potences arrivent».

Athènes a besoin que la troïka valide son nouveau plan d'austérité pour 2013-14, qui devrait permettre d'économiser 13,5 milliards d'euros, pour obtenir les aides internationales. Ces économies devraient être inclues dans le projet de budget de Stournaras.

Dans un entretien publié dimanche, le premier ministre conservateur Antonis Samaras, affirme que son pays va regagner sa crédibilité auprès de ses bailleurs en tenant les délais exigés.

«Cela ira mieux, c'est sûr», assure M. Samaras dans le journal «To Vima». Nos partenaires peuvent constater que les changements sont en cours (...) La première chose que nous devons faire, c'est regagner notre crédibilité. Sans crédibilité, vous ne pouvez pas négocier.»