NOUVELLES
01/10/2012 02:45 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

Cavendish libre et sans pénalité

Mark Cavendish est un homme libre. Mais surtout, le Britannique a réussi à négocier sa libération de la formation Sky sans se ruiner.

C'est ce que rapporte lundi le site Internet Cycling Weekly.

Initialement, Sky était prête à laisser partir Cavendish après une saison seulement. Mais le sprinteur britannique devait racheter les deux dernières années de son contrat, un montant dans les sept chiffres!

Cavendish pourra donc maintenant discuter avec d'autres formations. Le meilleur sprinteur de la planète intéresse d'ailleurs plusieurs équipes de la planète, dont Omega Pharma-Quick-Step.

D'ailleurs, la libération sans pénalité de Cavendish dément une nouvelle parue le week-end dernier selon laquelle Specialized, qui fournit les vélos à Omega Pharma, payerait la pénalité de 1,2 million d'euros (1,5 million $CA).

Le torchon a commencé à brûler entre Cavendish et Sky durant le Tour de France quand l'équipe a clairement indiqué son ambition de se concentrer sur le maillot jaune. Mission réussie grâce à la victoire de Bradley Wiggins. Cavendish, lui, a dû se contenter de trois victoires d'étapes, contrairement à cinq en 2011, ce qui lui avait valu le maillot vert.

Après la Grande Boucle, les dirigeants de Sky ont déclaré qu'ils formeraient des équipes pour batailler pour la victoire finale dans les grands tours, reléguant plus ou moins « Cav » à un rôle de coéquipier.