NOUVELLES
01/10/2012 08:25 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Bas-Saint-Laurent : plan d'action pour la main-d'oeuvre qualifiée

La Conférence régionale des élus souhaite aider les entreprises de la région à attirer et à retenir la main-d'oeuvre qualifiée. Plusieurs entreprises régionales peinent à recruter des travailleurs spécialisés.

La situation est d'autant plus préoccupante que plus de 1 million d'emplois devront être pourvus d'ici 2018. La concurrence entre les régions pour une main-d'oeuvre de qualité s'annonce donc ardue.

Responsable de la stratégie régionale en matière de main-d'oeuvre, Gilles Gagnon de la Conférence régionale des élus travaille à mettre en place un plan d'action en collaboration avec Emploi-Québec.

M. Gagnon explique qu'avec une population active d'environ 100 000 personnes au Bas-Saint-Laurent, c'est environ un travailleur sur cinq, soit 20 000 emplois qu'il faudra remplacer.

Pour établir les stratégies de recrutement, Gilles Gagnon estime qu'il faut bien analyser les critères qui motivent les gens à choisir un lieu de vie. L'entreprise doit être attirante, mais la région aussi. « Ça peut-être, explique M. Gagnon, la santé, l'éducation, les sports, la culture, nommez-les. Quand les gens ont le choix, ils vont prendre ce qui est le plus avantageux pour eux. Nous on veut être dans ceux qui ont quelque chose à offrir, mais on veut bien définir quels sont les facteurs qui font bouger quelqu'un, si je peux me permettre l'expression. »

Le plan d'action sera déposé dans quelques mois.