NOUVELLES
30/09/2012 03:21 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

Un groupe islamiste affirme détenir cinq officiers yéménites en Syrie

Le groupuscule islamiste Front Al-Nosra a affirmé dimanche avoir capturé en Syrie cinq officiers yéménites venus soutenir les forces du président Bachar al-Assad contre la rébellion, dans une vidéo diffusée par des sites jihadistes.

Ce film de quatre minutes, qui montre un à un cinq hommes assis sous un drapeau noir portant l'inscription Front Al-Nosra rédigée en arabe, affirme qu'il s'agit de "cinq officiers yéménites détenus dans le nord de la Syrie", documents d'identité militaire à l'appui.

Les cinq hommes expliquent à l'écran qu'ils étaient déployés à Alep, la métropole du nord de la Syrie considérée comme clé dans le conflit.

Dans ce qui est présenté comme une "confession", l'un d'eux déclare être "venu dans le cadre d'une action coordonnée entre les gouvernements yéménite et syrien pour réprimer la révolte syrienne".

Le lieu exact de détention des hommes et la date du tournage de la vidéo n'ont pas été précisés.

Le Front Al-Nosra a revendiqué plusieurs attentats suicides en Syrie depuis le début de la révolte en 2011, notamment un double attentat suicide qui avait fait 55 victimes en mai à Damas.

str-lyn/hc/phs/sw