NOUVELLES
30/09/2012 12:04 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

La LNH et les joueurs se sont rencontrés pour une troisième journée consécutive

NEW YORK, États-Unis - La LNH et l'Association des joueurs se sont rencontrées pour la troisième journée consécutive dans l'espoir de mettre un terme au lock-out, et elles ont de nouveau évité les enjeux économiques qui minent les pourparlers actuels.

«Nous n'avons pas discuté des enjeux écnomiques, comme c'était le plan», a commenté le conseiller spécial de l'Association des joueurs Steve Fehr après la rencontre de cinq heures avec la ligue. «Nous avons discuté de la santé et de la sécurité, des tests antidopages, notamment sur la façon de procéder, de l'assurance médicale, etc... Nous avons aussi abordé certains éléments de la convention collective relatifs aux mouvements de personnel.»

La politique antidopage fut un élément-clé des pourparlers vendredi, tandis que les parties se rencontraient pour la première fois depuis que la LNH a décrété un lock-out le 16 septembre.

Samedi, les parties se sont concentrées sur les clarifications relatives à la définition des revenus générés par les activités hockey — une enveloppe de plus de 3 milliards $US.

«Ce fut une journée productive. Nous avons fait des progrès dans certains secteurs», a commenté Fehr dimanche. «Je dirais que c'est de bon augure que nous ayons des discussions. C'est vrai que nous avons fait cela la semaine dernière, l'autre avant et l'autre avant, mais c'est beaucoup mieux que de le faire dans trois semaines.»

En raison de la difficulté à trouver un terrain d'entente sur le partage des revenus, la ligue et le syndicat se sont concentrés durant le week-end sur les enjeux secondaires qui seront inclus dans la nouvelle entente de travail.

«Je déteste me répéter, mais nous devons faire des progrès dans les enjeux économiques. Nous devons faire des progrès dans la façon de gérer le système», a dit le commissaire adjoint Bill Daly. «Nous devons les inclure à l'agenda d'une rencontre, et en ce moment le syndicat n'est pas prêt à le faire.»

Les négociations dimanche ont été orchestrées aux quartiers généraux de la ligue sans le directeur exécutif de l'AJLNH Donald Fehr et le commissaire Gary Bettman. Ils se sont rencontrés en privé vendredi et samedi, à l'écart des négociations en groupe.

Les pourparlers de dimanche étaient les troisièmes de suite depuis que la LNH a annulé tous les matchs préparatoires. Les matchs réguliers doivent être présentés à compter du 11 octobre.

Si une entente n'est pas conclue d'ici là, de nombreux matchs réguliers pourraient être annulés à leur tour. La ligue a annulé la saison 2004-05 en raison du lock-out qui a débouché sur la ratification de la convention collective qui est arrivée à échéance le mois dernier.