NOUVELLES
30/09/2012 12:31 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

Irak: principaux attentats depuis fin 2011

Rappel des principaux attentats en Irak depuis le départ des derniers soldats américains, le 18 décembre 2011 après plus de huit ans de présence.

--2011--

DECEMBRE

- 22: Attentats à la bombe à Bagdad à une heure de pointe: au moins 60 morts, 183 blessés.

--2012--

JANVIER

- 5: Au moins 68 morts dans des attentats antichiites à Bagdad et Nassiriya (sud).

- 14: Au moins 53 morts, plus de 130 blessés près de Bassora (sud) dans un attentat suicide contre des pèlerins chiites.

- 27: Attentat lors de funérailles chiites à Bagdad: au moins 31 morts.

FEVRIER

- 19: Attentat suicide devant l'académie de police de Bagdad, revendiqué par la branche irakienne d'Al-Qaïda, l'"Etat islamique en Irak" (ISI): 15 morts, 21 blessés.

- 23: Au moins 42 morts et plus de 250 blessés dans une série d'attentats commis à l'aide de 16 voitures piégées, frappant Bagdad et plusieurs villes de province. Al-Qaïda revendique les attaques.

MARS

- 5: 27 policiers tués à Haditha (ouest) dans une vaste opération commando de l'ISI.

- 20: Attentats coordonnés revendiqués par l'ISI dans plusieurs villes: une cinquantaine de morts.

AVRIL

- 19: Au moins 38 morts, plus de 150 blessés dans des attaques à la bombe et aux voitures piégées à Bagdad, dans le Nord et l'Ouest, revendiquées par l'ISI.

JUIN

- 4: Au moins 25 morts dans un attentat à la voiture piégée frappant le siège d'une fondation religieuse chiite à Bagdad. Revendiqué par l'ISI.

- 13: 72 morts et 250 blessés dans des attaques à la bombe ou à la voiture piégée, visant les chiites, à Bagdad et autres villes du pays. Revendiqués par l'ISI.

- 16: 32 morts dans deux attentats à la voiture piégée contre des pèlerins chiites dans le nord de Bagdad.

- 18: 22 morts quand un kamikaze a activé sa ceinture explosive lors d'un rassemblement chiite à Baqouba (au nord de Bagdad).

- 20: 20 morts, plus de 100 blessés dans des attentats, dont l'un à la voiture piégée près d'un lieu saint chiite à Baqouba.

JUILLET

- 3: 39 morts dans quatre attaques, dont 26 lors de l'explosion d'un camion piégé dans un marché de Diwaniya, au sud de Bagdad.

- 22: Au moins 17 morts, près de 100 blessés dans des attentats, dont dix à Mahmoudiya, au sud de Bagdad.

- 23: 113 morts et 259 blessés dans 29 attaques qui touchent 18 villes, dont Bagdad. L'ISI revendique cette vague d'attentats, la plus meurtrière depuis fin 2009.

- 31: 23 morts dans des attentats, dont trois attaques à Bagdad.

AOUT

- 2: Au moins 33 morts, dont 18 membres des forces de sécurité, dans le pays.

- 8: Au moins 21 morts dans des violences au nord et au sud de Bagdad, dont 13 dans un attentat à la voiture piégée contre une cérémonie de deuil chiite.

- 16: Au moins 82 morts et 250 blessés dans une série d'attaques dans 15 localités. Le plus lourd bilan est enregistré à Bagdad et dans ses environs (au moins 32 morts dans des attaques et des attentats à la voiture piégée).

SEPTEMBRE

- 8-9: Une centaine de morts et 400 blessés à travers l'Irak, dont Bagdad, dans une série d'attentats ayant touché notamment le consulat honoraire de France à Nassiriya. La plupart ont eu lieu peu avant la condamnation à mort par contumace du vice-président sunnite Tarek al-Hachémi, reconnu coupable d'avoir commandité deux meurtres.

- 30: Au moins 32 morts, dont de nombreux policiers, et 104 blessés dans une série d'attentats pour la plupart à Bagdad et sa région (sources sécuritaires et médicales). Les régions de Kout (160 km au sud-est de Bagdad) et Mossoul (350 km au nord de Bagdad) ont également été la cible de violences meurtrières.

Ce bilan porte à 252 le nombre de personnes tuées depuis le 1er septembre dans les violences. Au moins 801 personnes ont été blessées (décompte AFP).

abk-acm-vm/sw