NOUVELLES
30/09/2012 06:29 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

Des anarchistes et extrémistes de droite s'affrontent dans un quartier d'Athènes

ATHÈNES, Grèce - Des affrontements mettant aux prises des anarchistes, des résidants et des extrémistes de droite ont éclaté dans un quartier d'Athènes reconnu pour les tensions qui y règnent entre résidants de longue date et de nouveaux immigrants, selon les autorités policières de la Grèce. Deux personnes ont été blessées et au moins 15 ont été détenues.

Les affrontements ont pris naissance lorsqu'un cortège de véhicules regroupant environ 50 anarchistes, qui criaient vouloir «éliminer les fascistes» du quartier d'Agios Panteleimonas, au nord de la capitale, s'en sont pris à plusieurs résidants causant des blessures à deux personnes. Durant les affrontements, l'un des résidants a sorti une arme à feu mais ne s'en est pas servi.

Des immigrants du secteur se sont dispersés, craignant des représailles de la part de fiers-à-bras appartenant au parti de l'Aube dorée. Peu après le départ des anarchistes, des partisans de l'Aube dorée se sont rassemblés en grand nombre et ont brièvement manifesté. Des policiers ont suivi le convoi regroupant les anarchistes et en ont arrêté plusieurs.