NOUVELLES
29/09/2012 10:38 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Ukraine: Ioulia Timochenko en appelle au peuple dans une vidéo

KIEV, Ukraine - L'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko, en détention depuis un an, appelle dans une vidéo rendue publique samedi le peuple ukrainien à "se soulever" contre Viktor Ianoukovitch lors des prochaines élections.

Le visage pâle, les cheveux attachés en une longue tresse, l'ancien Premier ministre accuse l'actuel président de l'Ukraine, d'avoir transformé le pays en un "Etat policier". Dans cette vidéo rendue publique par son avocat, elle exhorte les électeurs à soutenir son parti lors des élections parlementaires du 28 octobre prochain pour mettre fin à un pouvoir "criminel".

"Aujourd'hui, malheureusement, le pays entier vit sous une autorité criminelle", dit-elle dans la vidéo. L'avocat de Ioulia Timochenko a dit l'avoir filmée vendredi avec son téléphone portable alors qu'elle se trouvait à l'hôpital pour des douleurs au dos.

C'est la première vidéo de Ioulia Timochenko depuis sa condamnation. Elle purge une peine de sept ans de prison depuis octobre dernier pour "abus de pouvoir" dans le cadre de la signature d'un contrat gazier avec la Russie en 2009.

Ioulia Timochneko, 51 ans, ancienne égérie de la Révolution orange en Ukraine en 2004, a toujours rejeté les charges retenues contre elle. Elle accuse le président Ianoukovitch de l'avoir envoyée en prison pour l'empêcher de se présenter aux prochaines élections. Les pays occidentaux considèrent son emprisonnement comme politiquement motivé.

Le Parti des régions de Viktor Ianoukovitch espère garder la majorité au Parlement, mais fait face à une regain de vigueur de l'opposition depuis l'emprisonnement de Timochenko.

L'agence pénitentiaire ukrainienne a répondu que la vidéo de Timochenko avait été enregistrée illégalement et a rendu public son propre film censé montrer que l'opposante a recours à "la provocation" et se comporte de façon inappropriée. Dans cette vidéo, on la voit notamment donner des coups contre une porte d'hôpital avec sa chaussure à talon haut.