Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rodriguez, le premier

Joaquim Rodriguez a remporté samedi le 106e Tour de Lombardie à Lecco. Le coureur de Katusha s'est imposé en solitaire au terme des 251 kilomètres de l'épreuve pour devenir le premier Espagnol à dominer la classique italienne.

Rodriguez s'est détaché du peloton à 10 kilomètres de l'arrivée.

Il a devancé un groupe de poursuivants par neuf secondes. Son compatriote Samuel Sanchez (Euskatel) a décroché la 2e place au sprint devant le Colombien Rigoberto Uran (Sky). Le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin) a pris le 6e rang et l'Espagnol Alberto Contador, le 9e.

La victoire de Rodriguez lui permet de devancer le Britannique Bradley Wiggins en tête du classement de l'UCI World Tour. L'Espagnol est maintenant assuré de terminer la saison dans la position de meneur.

Abandon de Gilbert

La course d'une journée entre Milan et Lecco s'est presque entièrement déroulée sous la pluie.

Plusieurs coureurs ont dû abandonner, dont le champion du monde Philippe Gilbert (BMC), double vainqueur du Tour de Lombardie en 2009 et 2010. Le Belge a chuté dans la descente de la Colma di Sormano à moins de 80 kilomètres de l'arrivée.

« Il a des brûlures et des petites coupures, mais il n'a rien de cassé », a indiqué son directeur sportif John Lelangue.

Gilbert disputait sa première course depuis sa conquête du titre mondial dimanche dernier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.