NOUVELLES
29/09/2012 12:26 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Les Etats-Unis appellent leurs missionnaires en Egypte à la vigilance

Les Etats-Unis ont appelé samedi les femmes missionnaires américaines en Egypte à la vigilance, les mettant en garde contre un risque d'attaques "terroristes", selon un communiqué de leur ambassade au Caire.

"L'ambassade dispose d'informations crédibles suggérant que celles-ci (les femmes missionnaires américaines) peuvent être la cible d'attaques terroristes", annonce l'ambassade sur son site internet.

"Par conséquent, les citoyens américains sont appelés à la vigilance et doivent prendre les mesure nécessaires pour assurer leur sécurité", ajoute le communiqué.

Les relations entre l'Egypte et les Etats-Unis, délicates depuis la chute de l'ancien président Hosni Moubarak, ont été encore crispées par l'entrée en force d'une foule de manifestants le 11 septembre dans l'ambassade américaine au Caire, où ils ont déchiré le drapeau américain.

Cette manifestation a été déclenchée par la diffusion sur internet d'extraits d'un film dénigrant l'islam, réalisé aux Etats-Unis et dans lequel des Coptes (chrétiens d'Egypte) radicaux installés en Amérique du Nord sont soupçonnés d'être impliqués.

Le président américain Barack Obama a ensuite déclaré dans une interview que les Etats-Unis ne considéraient les Egyptiens ni comme des alliés, ni comme des ennemis, ce que certains observateurs ont interprété comme un changement dans la relation entre Washington et Le Caire, son allié de longue date au Moyen-Orient. Mais Washington avait relativisé cette évolution.

L'Egypte est après Israël le plus important récipiendaire de l'aide américaine, et des négociations sont en cours pour un allègement par Washington de la dette égyptienne à hauteur d'un milliard de dollars.

mon/hj/fc