NOUVELLES
29/09/2012 04:46 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Italie - 6e journée: La Juventus corrige l'AS Rome, l'AC Milan peine encore

La Juventus a surclassé l'AS Rome (4-1) à Turin et repris seule la tête du Championnat d'Italie, en attendant le match de Naples dimanche, lors des rencontres avancées de samedi où l'AC Milan a été tenu en échec à Parme (1-1).

La Juve prend trois points d'avance sur le Napoli, attendu à Gênes par la Sampdoria (13h00 GMT), seule équipe semblant en mesure de tenir le rythme infernal du champion en titre: cinq victoires et un nul en six matches.

Et en plus Andrea Pirlo s'est réveillé... L'"Architecte" de l'Italie finaliste de l'Euro-2012, en difficulté en début de saison, a ouvert le score de la très large victoire des "Bianconeri".

La "Fée Clochette" a signé un somptueux coup franc direct (11), pour une faute peu évidente de Rodrigo Taddei sur Claudio Marchisio juste devant la surface.

Puis, la défense de la Roma a coulé... Une main du Brésilien Castan dans la surface après un cafouillage a entraîné un penalty, transformé par Arturo Vidal (16), et le Chilien a ensuite servi le troisième but à Alessandro Matri dans le dos d'une défense complètement enracinée (19).

L'entraîneur de la Roma, Zdenek Zeman, a reçu la leçon de beau jeu qu'il espérait donner. Il s'est fait siffler par les tifosi de la Juve, qui lui en veulent pour ses déclarations sur le dopage il y a 15 ans et sur le scandale du "Calciopoli" de 2006 l'an dernier.

La Roma s'est un peu réveillée quand Mattia Destro a remplacé Francesco Totti (63). Il a obtenu un penalty pour une faute de Leonardo Bonucci, qui lui a coupé la route avec le bras, et Pablo Osvaldo a réduit le score (69). Mais sans défense, le Tchèque ne pourra pas exploiter son jeu offensif. Sebastian Giovinco a même achevé les Romains sur un dernier contre (90).

Massimiliano Allegri ne va guère mieux que Zeman, son Milan n'a pas brillé à Parme. Il a dû son salut au quatrième but de la saison de Stephan El Shaarawy, "Petit Pharaon" dans le désert du jeu milanais, déjà auteur d'un doublé contre Cagliari (2-0) mercredi.

El Shaarawy, d'origine égyptienne, âgé de 21 ans, a pris de vitesse Cristian Zaccardo pour ouvrir le score (50), et a rejoint Stevan Jovetic (Fiorentina) à la deuxième place du classement des buteurs, derrière le Napolitain Edinson Cavani (5 buts).

Mais le Pharaon ne fait pas oublier le départ de Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de la Serie A la saison dernière, au Paris SG. Et Parme a fini par obtenir une égalisation méritée sur un coup franc de Daniele Galloppa détourné par le mur (66).

Le Milan, seulement 9e du classement en attendant les autres matches, n'est pas guéri.

eba/sk