NOUVELLES
29/09/2012 06:36 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

ATP - Bangkok: Gasquet et Simon en finale

Les Français Richard Gasquet, tête de série N.2, et Gilles Simon (N.4) se sont qualifiés samedi pour la finale du tournoi ATP de Bangkok (dur, intérieur), en connaissant des fortunes diverses en demi-finales.

Gasquet, mené 6-3, 4-0, a finalement éliminé le Finlandais Jarkko Nieminen en trois manches 3-6, 7-5, 6-2, tandis que plus tôt Simon en état de grâce avait battu la tête de série N.1, le Serbe Janko Tipsarevic 6-4, 6-4 dans l'autre demi-finale.

"J'étais persuadé que j'allais perdre. J'étais frustré dans le premier set et j'ai mal joué. Mais, à 4-0, j'ai commencé à mieux jouer. Il s'est crispé quand il a servi pour le match, il a fait deux doubles fautes et j'étais revenu dans le match en le breakant", a déclaré Gasquet, qui participera dimanche à sa troisième finale de la saison, après celles perdues à Toronto et à Estoril.

"C'était un grand défi pour moi et je suis content de l'avoir mené à bien, mais j'ai vraiment cru que je n'y arriverais pas", a dit le joueur de 26 ans, médaillé de bronze en double aux JO de Londres cet été, qui affrontera "(s)on ami" dans la deuxième finale 100% française de l'année, après celle de Doha en janvier entre Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils.

"A chaque fois que je me sens bien en rentrant dans un match, ça me met la pression. J'ai l'impression que je dois profiter de ma forme. (...) Avec mon corps, ce n'est pas toujours facile. Je ne peux pas toujours compter sur ma santé", a déclaré Simon, 27 ans, victorieux cette année à Bucarest.

"Je ne pense pas pouvoir mieux faire. Tipsarevic a joué un tennis incroyable ces deux dernières saisons et il est dur à battre. Pour moi, c'était presque un match parfait", a poursuivi le Niçois.

Après avoir remporté la première manche, Simon a manqué une première occasion de break à 3-3, incapable de concrétiser une avance de 40-0 dans le 7e jeu. Le Français s'est repris à 4-4, transformant son avance de 40-15, grâce à une balle de break, annoncée faute, mais validée par la vidéo.

Simon, qui a annoncé jeudi sa séparation avec son entraîneur depuis six ans Thierry Tulasne, s'est déjà imposé dans la capitale thaïlandaise en 2009, mais n'a jamais battu Gasquet sur le circuit ATP, en cinq confrontations.

bur/mam/smr