NOUVELLES
29/09/2012 08:27 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Arabie: un jeune chiite succombe à ses blessures (famille)

Un adolescent chiite saoudien, blessé mercredi lors d'une opération de police dans l'est du royaume au cours de laquelle deux personnes ont été tuées, est décédé, ont annoncé ses proches samedi.

La famille de Hassan Zahiri, 16 ans, qui habite Awamiya, localité à la pointe de la contestation chiite dans le pays, a indiqué s'être vu officiellement notifier la mort de l'adolescent, sans autre précision.

Hassan Zahiri avait été blessé mercredi lors d'échanges de tirs entre des policiers et un groupe d'hommes armés qui résistaient à l'arrestation d'un chiite accusé d'avoir été impliqué dans des troubles, Khaled Abdel Karim Al-Labbad.

Labbad et l'un de ses compagnons avaient été tués dans l'opération et trois hommes, dont deux blessés, avaient été arrêtés, selon les autorités jeudi.

Il figurait sur une liste de 23 Saoudiens recherchés pour leur implication dans des troubles dans l'est, où la communauté de quelque deux millions de chiites se plaint de discriminations de la part du pouvoir sunnite.

Les manifestations dans cette province avaient commencé en mars 2011, et avaient pris une tournure violente avec la mort de dix personnes.

Les heurts entre la police et les manifestants s'étaient intensifiés en juillet mais la tension est retombée en août après un appel du roi Abdallah à créer un centre de dialogue interconfessionnel entre sunnites et chiites, favorablement accueilli par sept principaux dignitaires chiites de Qatif.

bur/mh/phs