NOUVELLES
29/09/2012 10:33 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Angleterre - Chelsea montre les limites d'Arsenal

Le leader Chelsea a montré les limites, notamment défensives, d'Arsenal en s'imposant 2 à 1 samedi à l'Emirates Stadium lors de la 6e journée du Championnat d'Angleterre grâce à des buts de Torres et de Mata, contre un de Gervinho pour les "Gunners".

Toujours invaincu (5 victoires, 1 nul), Chelsea creuse provisoirement un écart de quatre points en tête sur Manchester United, qui reçoit Tottenham en début de soirée.

Arsenal accuse un retard de sept longueurs sur Chelsea à la suite de cette défaite, sa première de la saison toutes compétitions confondues.

Favorisés par un début de calendrier facile, les "Blues" ont passé avec une grande maîtrise leur premier gros test, en profitant au mieux des errements de l'arrière-garde d'Arsenal, incapable de défendre sur les coups de pied arrêtés.

C'est sur l'un d'eux, tiré par Mata, que les "Gunners" ont encaissé le premier but. Dominé physiquement, Koscielny n'a pas su empêcher Torres de reprendre de volée à cinq mètres et d'inscrire son troisième but de la saison en Premier League.

Le défenseur central d'Arsenal, héros du match précédent à Manchester City où il avait égalisé à quelques minutes de la fin (1-1), allait être impliqué aussi dans le deuxième but: un coup franc fuyant de Mata, ni vraiment un centre ni vraiment un tir, qui a fini sa course au ras du poteau après avoir été manqué par toute la défense des "Gunners" et effleuré du tibia par le Français.

Entre-temps, Gervinho avait égalisé, juste avant la pause (42), de superbe façon, en contrôlant dos au but un centre d'Oxlade-Chamberlain, puis en se retournant pour tromper Cech à huit mètres.

Dans le dernier tiers de la rencontre, Arsenal a accentué la pression sur la défense de Chelsea, au centre de laquelle John Terry tenait sa place malgré sa récente suspension pour des propos racistes, pas encore entrée en vigueur.

Mais les joueurs d'Arsène Wenger ont péché dans la finition, à l'image de Giroud, entré en jeu pour les 25 dernières minutes. Le Français, qui avait marqué son premier but cette semaine en Coupe de la Ligue, a échoué dans le petit filet dans les derniers moments du temps réglementaire (90).

Le gardien tchèque de Chelsea, impeccable, s'était auparavant interposé sur une tête de Podolski (59), puis sur un tir de Giroud détourné par Luiz (73).

Autre mauvaise nouvelle pour Arsenal, la nouvelle blessure d'Abou Diaby, absent pour "au moins trois semaines" selon Arsène Wenger, à cause d'une blessure à la cuisse, qui lui fera manquer le prochain Espagne-France, match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde de football, le l6 octobre.

fbx/eb