NOUVELLES
29/09/2012 03:22 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Angleterre - 6e journée: Chelsea creuse l'écart

Chelsea a creusé l'écart en tête du Championnat d'Angleterre en s'imposant à Arsenal, 2 à 1, et en profitant du faux pas de Manchester United à domicile contre Tottenham, 3 à 2, samedi lors de la 6e journée du Championnat d'Angleterre.

Everton est un étonnant deuxième à trois points grâce à sa victoire sur Southampton (3-1).

PREMIER TEST REUSSI. Les "Blues" ont montré que leur première place au classement n'était pas due seulement à la qualité modeste de leurs cinq premiers adversaires. A l'Emirates Stadium, ils ont maîtrisé leur sujet et su profiter des errements d'Arsenal, incapable de défendre sur les coups de pied arrêtés.

Torres a ouvert la marque (20) en dominant physiquement Koscielny sur un coup franc de son compatriote Mata, repris de volée. Gervinho a égalisé peu avant la pause (43), mais un nouveau flottement dans l'arrière-garde des "Gunners" a offert à Chelsea son cinquième succès en six journées. Personne n'a été capable d'empêcher un coup franc fuyant du même Mata de finir sa course dans les filets.

L'après-midi d'Arsenal, relégué à sept points de la tête, a été rendue encore plus amère par la blessure du milieu de terrain Abou Diaby, de nouveau touché à une cuisse en début de match et absent pour au moins trois semaines.

MU PIEGE. Déjà battu lors de la première journée, Manchester United s'est fait piéger par une équipe de Tottenham opportuniste.

Les "Spurs", qui n'avaient pas gagné à Old Trafford depuis 23 ans, ont marqué deux fois en première mi-temps, sur un tir de Vertonghen détourné, de la main, par Evans (2), puis sur un superbe sprint de plus de trente mètres de Bale, conclu par une frappe croisée (32).

Il y a eu trois minutes de folie au début de la deuxième période, lors desquelles trois buts ont été inscrits par Nani (51), Dempsey (52) et Kagawa (53).

Renforcé depuis la mi-temps par Rooney, qui avait repris la compétition en Coupe de la Ligue en milieu de semaine après une blessure à la jambe et jouait son premier match de championnat en un mois, les Mancuniens ont alors fait un long siège du but de Friedel, préféré comme prévu à Lloris.

Ils ont échoué soit par malchance soit par maladresse. Un coup franc de Rooney puis une tête de Carrick ont ainsi touché le poteau et la transversale. Mais Van Persie peut s'en vouloir d'avoir raté une énorme occasion, seul devant le gardien.

DZEKO SURGIT. Entré depuis à peine 120 secondes, le Bosnien Dzeko a donné trois points précieux à Manchester City en marquant à trois minutes de la fin à Fulham (2-1) sur un mauvais renvoi de la défense. Le champion en titre se maintient à quatre points de Chelsea et évite l'enlisement après quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues.

Menés après un penalty en début de match, les "Citizens" ont égalisé peu avant la mi-temps par Agüero, auteur de son premier but de la saison, de près sur un ballon repoussé par le gardien.

LIVERPOOL ENFIN. Les "Reds" ont gagné pour la première fois de la saison à Norwich, 5 à 2, grâce notamment à un triplé de Suarez, et ont quitté la zone de relégation.

BA ENCORE. Le Sénégalais Demba Ba a encore réussi un doublé lors du match nul de Newcastle à Reading (2-2), faisant passer à six son total de buts cette saison en Premier League, dont cinq lors des trois derniers matches. Pas mal pour un joueur que l'entraîneur Alan Pardew semblait d'abord destiner au banc.

Son deuxième but face au promu semble avoir été marqué, involontairement, de la main. Le premier, une reprise de volée sur un ballon aérien de plus de trente mètres, est en revanche un chef d'oeuvre.

fbx/bvo