NOUVELLES
29/09/2012 02:44 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Allemagne - 6e journée: le Bayern parfait, Dortmund rassuré

Le Bayern Munich a poursuivi son parcours parfait en l'emportant au Werder Brême (2-0) tandis que Dortmund s'est rassuré par un festival offensif contre Mönchengladbach (5-0) pour rester à sept points du leader bavarois, lors de la 6e journée du championnat d'Allemagne.

PERFECTION. Avec les 18 points possibles en poche, le Bayern surfe sur la vague de la perfection, confortablement installé dans son fauteuil de leader avant le déplacement mardi au Bate Borisov en Ligue des champions.

Si le Werder a tenu plus longtemps que tout autre adversaire depuis le début de saison, les offensives bavaroises ont fait sauter le verrou en l'espace de deux minutes en fin de match, sur une frappe enroulée de Luiz Gustavo (81) puis le 6e but de la saison de Mandzukic (83).

Soulagé, le coach Jupp Heynckes a reconnu qu'il avait dû "trouver les mots forts à la pause" pour secouer des joueurs qui ont "joué avec ma patience" lors d'une première période "trop lente".

Toujours aussi adepte de la rotation, le coach aura du mal à se passer de Ribéry contre le Bate Borisov. Auteur d'un festival technique pour son deuxième match complet de la saison, le Français reste en effet sur une superbe prestation en Bleu face au Belarus (3-1) en qualifications du Mondial-2014.

RASSURE. Victorieux et sans prendre de but: Jürgen Klopp ne pouvait espérer mieux pour stopper l'hémorragie après que le double champion en titre eut encaissé trois buts à Hambourg (2-3) puis à Francfort (3-3).

"Tous les joueurs ont montré qu'ils étaient prêts à tout donner", s'est réjoui Klopp, estimant que "l'écart au score trop élevé car la différence de qualité (entre les deux équipes) n'était pas aussi grande. L'important pour nous était juste de gagner".

Dortmund s'est rassuré pour son avenir en Bundesliga en réintégrant le top-3 derrière l'Eintracht mais devant Schalke, grâce à une meilleure différence de buts, mais aussi pour la Ligue des champions où le Borussia effectuera un déplacement périlleux mercredi à Manchester City.

Ironie du sort, c'est Reus qui fut le bourreau de ses anciens partenaires. "Rolls Reus" a mis sur orbite le Borussia (35e) sur une de ses envolées qui avaient fait le bonheur de +Gladbach+ la saison dernière. Puis, combinant avec Mario Götze, il a réussi son premier doublé de la saison sur une frappe enroulée dans la lucarne opposée (70).

Le Serbe Subotic (40), Gündogan (79), dont le retour de grippe fut remarqué en milieu défensif, et le Polonais Jakub Blaszczykowski (85) ont complété un festival offensif salué par les chants de l'Iduna Park.

PREMIERES. Stuttgart a vu le bout du tunnel en ramenant de Greuther Fürth sa première victoire de la saison (2-0). Le Bosnien Ibisevic, avec le but le plus rapide de la saison (24 sec), et l'Autrichien Harnik ont permis au champion 2007 de sortir, au moins provisoirement, de la zone rouge (15e).

Première également à Düsseldorf où Huntelaar et Matip ont permis à Schalke de percer la défense de l'Eintracht (2-0) jusque-là imperméable. Le club de Gelsenkirchen devra effectuer quelques réglages en défense avant la réception de Montpellier mercredi en C1.

sg/pid