NOUVELLES
28/09/2012 06:49 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Une amende de 54 M$ pour fraude pyramidale

La Commission des valeurs mobilières de l'Alberta (ASC) a imposé une amende de 54 millions de dollars à trois hommes d'affaires de la région de Calgary et à leurs entreprises.

Milowe Brost, Gary Sorenson et Dennis Morice ont été reconnus responsables plus tôt cette l'année par un panel de l'ASC d'avoir orchestré une opération pyramidale qui a floué des investisseurs de dizaines de millions de dollars.

Ces individus auraient détourné au moins 100 millions de dollars de quelque 3000 investisseurs à l'échelle mondiale. La GRC a enquêté pendant trois ans et demi avant de procéder à leur arrestation en 2009.

Des accusations criminelles pèsent toujours contre ces hommes d'affaires.

En rendant son jugement, l'ASC a noté que « tous les répondants avaient participé à une fraude systémique massive contre l'Alberta et d'autres investisseurs, impliquant un complexe amalgame d'entreprises domestiques et étrangères, de comptes bancaires et d'offres. »

L'ASC a ajouté que ce type de fraude était inacceptable et répréhensible.

Les trois hommes ne peuvent faire de transactions, ni acheter de valeurs mobilières en raison d'une interdiction permanente qui leur a été infligée. Ils n'ont également plus le droit de conseiller des gens sur les valeurs mobilières ou d'agir en tant que directeurs dans ce domaine.

Il s'agirait de la fraude pyramidale la plus importante de l'histoire canadienne, selon la GRC.