NOUVELLES
28/09/2012 02:14 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

L'Iran va tout faire pour protéger le régime syrien (Clinton)

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a averti vendredi que l'Iran, allié du régime syrien de Bachar al-Assad, ferait tout pour protéger son "acolyte", à l'ouverture d'une réunion du groupe des "Amis du peuple syrien".

"Il n'y a plus le moindre doute sur le fait que l'Iran fera tout ce qu'il peut pour protéger son acolyte à Damas", a déclaré Mme Clinton à l'ouverture de la réunion, à laquelle participaient une vingtaine de pays et neuf activistes de l'opposition syrienne.

"L'Iran est la plus importante planche de salut du régime" syrien, a encore accusé Mme Clinton, assurant que "l'Iran ferait tout son possible pour échapper aux sanctions internationales".

Washington accuse Téhéran, allié indéfectible de Damas, de soutenir militairement le voisin syrien.

La semaine dernière, lors d'une réunion au Caire du "groupe de contact" quadripartite sur la Syrie (Iran, Egypte, Turquie et Arabie saoudite), Téhéran avait proposé l'envoi en Syrie d'observateurs de ces quatre pays, en appelant "un arrêt simultané des violences par les parties en présence, à un règlement pacifique sans intervention étrangère et à un arrêt de l'aide financière et militaire à l'opposition syrienne".

Téhéran avait aussi démenti l'envoi en Syrie de Gardiens de la révolution (Pasdaran), la force d'élite du régime iranien, au lendemain de déclarations en ce sens du commandant en chef des Pasdaran.

nr/jca