NOUVELLES
28/09/2012 07:12 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Le candidat Mitt Romney évoque l'Iran avec Benjamin Netanyahu au téléphone

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney s'est entretenu au téléphone vendredi avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, quelques heures après un échange similaire entre l'Israélien et le président américain.

"Nous avons le même intérêt à faire en sorte que l'Iran ne développe pas de capacité nucléaire, ce qui menacerait l'existence d'Israël et menacerait de dévastation d'autres pays", a relaté Mitt Romney aux journalistes dans son avion de campagne vendredi, peu après l'appel.

"Je ne pense pas que, dans notre analyse finale, nous aurons à utiliser d'action militaire. J'espère vraiment que nous n'aurons pas à le faire. Je ne peux pas retirer l'option de la table, les Iraniens doivent savoir que c'est un outil possible que nous pourrions employer pour les empêcher de devenir nucléaires", a dit le candidat.

"Mais j'espère que nous pourrons empêcher qu'une action militaire soit prise", a-t-il ajouté.

En campagne, le républicain critique régulièrement Barack Obama sur le dossier du nucléaire iranien. Il lui a reproché de n'avoir pas rencontré Benjamin Netanyahu lors de l'Assemblée générale des Nations unies cette semaine à New York.

Barack Obama et le Premier ministre israélien se sont aussi parlé au téléphone vendredi. Les deux hommes "ont souligné qu'ils étaient entièrement d'accord sur leur objectif commun d'empêcher l'Iran d'obtenir une arme nucléaire. Le Premier ministre a salué l'engagement du président Obama, devant l'assemblée générale des Nations unies, à faire le nécessaire pour parvenir à ce but", a précisé l'exécutif américain dans un communiqué.

M. Netanyahu avait rencontré la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton jeudi à New York.

Mitt Romney et Benjamin Netanyahu sont de vieux amis: ils ont travaillé ensemble à la fin des années 1970 dans le cabinet de conseil Boston Consulting Group.

ico/bdx