NOUVELLES
28/09/2012 04:51 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Des histoires de chats et d'intimidation

La littérature jeunesse est toujours à l'honneur dans les salons du livre. Celui du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne fait pas exception. Les auteurs jeunesse locaux sont très présents, comme Isabelle Larouche, qui y présente son nouveau roman pour les 9-12 ans.

Originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Isabelle Larouche s'est exilée pour pratiquer son métier d'enseignante, du Grand Nord à l'Ontario en passant par Kanesatake. Elle s'est finalement posée à Saint-Eustache, qu'elle a rebaptisé « Sainte-Moustache » dans sa série sur les chats.

Une série pour les petits parsemée de la magie nécessaire pour faire surgir l'inexplicable. Dans sa série Shawinigan et Shipshaw, il y a les souris - dont Hector, intelligent et inventif - qui jouent de vilains tours au héros de l'histoire, le chat. Il y aussi les écureuils, la mouffette et le petit garçon, Julien. Ce sont des histoires d'amitié. Ces aventures se passent à Sainte-Moustache et Deux-Montagnes.

Un roman sur l'intimidation

Outre ses histoires de chats, Isabelle Larouche a utilisé son expérience d'enseignante pour s'attaquer au thème de l'intimidation et de l'estime de soi, avec son roman pour les 9-12 ans Je hais les lunettes publiées aux Éditions Phoenix.

L'héroïne de l'histoire a des problèmes de vision, mais les nie, car elle ne veut pas être victime des intimidateurs qui s'en prennent aux personnes différentes.

« Finalement, au fil de l'histoire, on se rend compte que tout le monde a ses différences. Les intimidateurs se font même rattraper par leurs propres différences. Une histoire pour montrer qu'il faut accepter nos faiblesses et, surtout, faire la sourde oreille comme le font les malentendants. Une histoire qui engendre la discussion », raconte Isabelle Larouche.