NOUVELLES
28/09/2012 05:16 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Cartel de fixation du prix de l'essence au Québec : Irving Oil est accusée

Des accusations criminelles ont été déposées vendredi contre Irving Oil et son gestionnaire au Québec, Serge Parent, dans l'affaire du cartel de fixation du prix de l'essence à Victoriaville, Thetford Mines et Sherbrooke.

M. Parent fait face à trois chefs d'accusation de complot, tout comme l'entreprise pétrolière. Les accusations découlent d'une enquête du Bureau de la concurrence du Canada qui avait été rendue publique en 2008.

Le Bureau avait constaté que dans certains marchés régionaux du Québec, des détaillants d'essence, ou leurs représentants, avaient communiqué entre eux pour convenir du prix qu'ils factureraient aux consommateurs. L'écoute électronique et des perquisitions ont permis de rassembler la preuve nécessaire à l'enquête.

Jusqu'à maintenant, 39 personnes et 15 entreprises ont été accusées au criminel de fixation des prix de l'essence dans cette affaire.

Les amendes jusqu'ici imposées dépassent les trois millions de dollars.

Parmi les 27 personnes ayant plaidé coupables, six se sont vu imposer des peines d'emprisonnement, lesquelles totalisent 54 mois.

Un recours collectif a aussi été intenté dans ce dossier pour réclamer au nom des automobilistes floués quelque 10 millions de dollars aux entreprises impliquées dans le cartel.