NOUVELLES
26/09/2012 02:01 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Un photographe accusé d'agressions sexuelles aurait pu faire d'autres victimes

MONTRÉAL - Un photographe a été accusé d'agressions sexuelles auprès de femmes à qui il avait promis des séances de photographies. Le Service de police de la ville de Montréal croit que l'homme aurait pu faire d'autres victimes.

Stéphane Bourriaux, âgé de 33 ans, a été arrêté le 20 septembre dernier et fait face à des accusations d’agressions sexuelles et armées.

Par la voie de sites Internet hébergeant des portfolios, le suspect repérait ses victimes et leur donnait rendez-vous. Il profitait des séances de photos pour agresser ses modèles.

D'origine française, le suspect se présentait sous des identités différentes, notamment sous le nom de Sébastien Fiss.

La première victime a rencontré le suspect le 31 janvier 2011. Stéphane Bourriaux a tenté de faire des attouchements, mais la victime a pu prendre la fuite. En avril 2012, une seconde victime a porté plainte dans le secteur Saint-Henri. La jeune femme avait accepté de se rendre dans un entrepôt désaffecté où elle a été agressée sous la menace d’un couteau.

Les enquêteurs croient que d’autres personnes auraient pu être victimes du photographe dans des circonstances similaires.