NOUVELLES
26/09/2012 02:41 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Huit personnes tuées dans des attaques en Irak

Huit personnes, dont quatre policiers et deux soldats, ont péri mercredi en Irak lors d'attaques visant principalement les forces de sécurité, selon des sources médicales et sécuritaires.

Deux bombes placées en bord de route, à environ 60 km au sud de Bagdad, ont tué un lieutenant-colonel de police, deux autres agents et un civil, selon un responsable du service de presse de la police de la province de Babylone et un médecin de l'hôpital de Hilla. Deux policiers ont également été blessés.

Dans la même région, près de la ville d'Iskandariya, des hommes armés ont attaqué un point de contrôle de l'armée. Deux soldats ont été tués et un autre blessé.

Près de Balad, au nord de Bagdad, un policier a été tué et un autre blessé par l'explosion d'une bombe placée en bord de route, près d'un point de contrôle.

Dans la ville de Mossoul (nord), un civil a été tué par des hommes armés, selon la police.

Les violences restent très fréquentes en Irak, plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise politique doublée de fortes tensions confessionnelles.

str-ak-wd/gde/tp