NOUVELLES
25/09/2012 10:59 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Obama: le temps n'est pas "illimité" pour résoudre la crise du nucléaire iranien

NATIONS UNIES (Sipa) — Le président américain Barack Obama a prévenu mardi que "le temps n'était pas illimité" pour régler la question du programme nucléaire iranien par la négociation. Il a par ailleurs accusé Téhéran de soutenir le régime de Bachar el-Assad et des groupes terroristes.

Devant l'Assemblée générale de l'ONU, Barack Obama a assuré que "les Etats-Unis feraient ce qu'ils doivent pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire". Un Iran nucléarisé "est un problème que nous ne pourrons pas maîtriser. Il menacerait d'élimination Israël, la sécurité des pays arabes, et la stabilité économique mondiale".

"Cela risquerait d'entraîner une course à l'armement nucléaire dans la région et de détricoter le traité de non-prolifération", a prévenu Barack Obama, soulignant que Téhéran n'avait toujours "pas réussi à démontrer que son programme nucléaire était pacifique et n'a pas rempli ses obligations vis-à-vis des Nations unies".

Enfin, le président américain a lancé que "tout comme il limite les droits de son propre peuple, le gouvernement iranien continue à soutenir un dictateur à Damas et soutient des groupes terroristes à l'étranger".

st/ljg/AP-v381