NOUVELLES
25/09/2012 11:21 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Kenya - Report du procès de l'athlète Kemboi accusé d'avoir poignardé une femme

Le procès pour coups et blessures du double champion olympique kényan du 3.000 m steeple Ezekiel Kemboi, dont l'ouverture était prévue mardi, a été reporté au 23 octobre à la demande du Parquet, a constaté un correspondant de l'AFP.

"Il n'y a pas d'objection à ce que le bureau du procureur général se voit accorder plus de temps pour se faire une idée du dossier" a déclaré le juge Francis Kyambia à l'audience.

Ezekiel Kemboi, 30 ans et policier dans le civil, est accusé d'avoir poignardé fin juin une femme qu'il venait de rencontrer et avec laquelle il avait bu quelques verres dans sa ville natale d'Eldoret, à environ 315 km à l'ouest de Nairobi.

L'athlète, également double champion du monde en 2009 et 2011, nie les accusations, affirmant avoir été attaqué par des hommes qui ont arrêté sa voiture. Selon lui, la jeune femme était leur complice et a été blessée par l'un des agresseurs muni d'un couteau dans la bagarre qui a suivi.

Ezekiel Kemboi avait été laissé en liberté sous caution, ce qui lui avait permis de participer aux jeux Olympiques de Londres, où il a conquis son deuxième titre olympique après celui d'Athènes en 2004.

str-aik/hv/ayv/jde