NOUVELLES
25/09/2012 06:33 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Egypte: Morsi veut rassurer sur les droits des femmes et des minorités

Les droits des non-musulmans et des femmes seront protégés en Egypte, qui restera un Etat pluraliste et laïc, a affirmé mardi le président égyptien Mohamed Morsi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

"Nous avons véritablement un nouvel Etat démocratique et civil en Egypte: non théocratique, non militaire", a déclaré M. Morsi, qui s'adressait à un forum organisé par l'ex-président américain Bill Clinton.

"Tous les Egyptiens représentent la majorité: les hommes, les femmes, les musulmans et les chrétiens... sans distinction de croyances, de genre, de couleur", a assuré le président égyptien, qui est issu du mouvement des Frères musulmans.

"Nous n'avons pas vraiment de problème avec les droits des femmes", a-t-il encore affirmé. "Cependant, a-t-il ajouté, la corruption est un problème dont tout le monde a souffert" sous le précédent régime de Hosni Moubarak.

Le président égyptien doit s'adresser mercredi à l'Assemblée générale de l'ONU, pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir.

sms/avz/bdx