NOUVELLES
25/09/2012 04:31 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Aung San Suu Kyi accueillie en héroïne par des exilés birmans

Des milliers de partisans d'Aung San Suu Kyi se sont rassemblés mardi à Fort Wayne, en Indiana, pour écouter la chef de file de l'opposition birmane prononcer un discours.

Depuis 20 ans, des milliers de réfugiés birmans se sont installés à Fort Wayne, une ville de 256 000 habitants qui compte aujourd'hui la plus grande communauté birmane des États-Unis.

Les autorités ont installé un dispositif de sécurité renforcé pour l'événement. Au moins 7000 personnes se sont rassemblées pour voir et entendre Aung San Suu Kyi, et certaines sont venues d'aussi loin que Toronto.

« Nous appartenons à la génération 1988 », a lancé Kaung Shein, un ouvrier d'origine birmane qui a participé à l'insurrection d'août 1988 contre la junte militaire birmane. Des milliers de manifestants avaient alors été tués et des dizaines de milliers d'autres emprisonnés.

C'est à cette époque qu'Aung San Suu Kyi est devenue l'icône de la démocratie dans son pays. « Nous nous sommes ralliés à elle. [...] Nous sommes très heureux d'être là aujourd'hui. Nous attendons cela depuis 20 ans », a dit Kaung Shein.

Pour les exilés birmans des États-Unis, la visite de la lauréate du prix Nobel de la paix est le premier lien concret depuis des années avec leur pays d'origine, où certains espèrent un jour pouvoir retourner.

La visite d'Aung San Suu Kyi, longtemps attendue aux États-Unis, doit durer 17 jours. Elle a déjà rencontré le président Barack Obama.

Mme Suu Kyi a reçu la semaine dernière la médaille d'or du Congrès, la plus haute distinction remise par le Congrès américain, lors d'une cérémonie organisée dans la rotonde du capitole à Washington. La médaille lui avait été octroyée en 2008 alors qu'elle était toujours en résidence surveillée en Birmanie.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/09/19/007-aung-san-suu-kyi-honoree-congres-etats-unis.shtml


Associated Press