NOUVELLES
14/09/2012 10:12 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Le Conference Board prévoit une autre année difficile pour le transport aérien

OTTAWA - Les compagnies aériennes du Canada peuvent s'attendre à une deuxième année consécutive de pertes en 2012, a annoncé vendredi le Conference Board du Canada.

Cette prédiction est contenue dans la note de conjoncture industrielle canadienne de l'été 2012, «Canadian Industrial Outlook: Canada's Air Transport Industry», consacrée à l'industrie canadienne du transport aérien.

Michael Burt, le directeur des Tendances économiques industrielles pour l'organisme, a expliqué par voie de communiqué que l'industrie canadienne du transport aérien va essuyer quelques turbulences ces prochains mois. La crise de la dette européenne n'est pas passée, a-t-il dit, et la reprise économique américaine reste faible. Au Canada, les Canadiens s'attardent à payer leurs dettes et deviennent plus prudents quand il s'agit de dépenser de l'argent.

Ce faible niveau de confiance conjugué au ralentissement de la croissance économique mondiale, a expliqué M. Burt, signifie que les consommateurs et les entreprises du Canada vont sans doute y réfléchir avant de s'offrir des voyages dans les mois à venir.

Comme les prix du carburant ont augmenté de plus de 30 pour cent en 2011, l'industrie a perdu 900 millions $ l'an dernier. Les prix du pétrole ont fléchi durant la première moitié de l'année, de sorte que les coûts augmenteront plus lentement que les recettes. L'industrie devrait, néanmoins, perdre encore 165 millions $ en 2012.

Quand l'industrie sortira du rouge — on s'attend à 231 millions $ de profits en 2013 — sa marge bénéficiaire ne sera que de 1,2 pour cent, bien en dessous de celles de ces dernières années. L'environnement économique difficile, combiné à une compétition féroce dans l'industrie, met de la pression sur les marges bénéficiaires des compagnies aériennes.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!