NOUVELLES
10/09/2012 04:48 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

URGENT ¥ Fusillade meurtrière au Mali: Nouakchott dénonce un "assassinat collectif" (communiqué)

Le gouvernement mauritanien a dénoncé dans un communiqué la fusillade dans le centre du Mali qui a fait 16 morts, dont des Mauritaniens, parlant notamment d'un "assassinat collectif injustifiable", les victimes étant des prédicateurs désarmés.

"Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie a appris avec une indicible consternation le massacre barbare perpétré (...) par une unité de l'armée régulière malienne à l'endroit de 16 paisibles prédicateurs musulmans, pour la plupart mauritaniens, qui se rendaient à Bamako", il "dénonce avec la dernière énergie la cruauté de cet assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés, par des hommes en armes, revêtus de l'uniforme de l'armée régulière" malienne, affirme-t-il dans son communiqué.

str/cs/ej