NOUVELLES
10/09/2012 05:55 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Un élu municipal blessé par des tirs de la police (opposition)

Un élu municipal d'un village chiite de Bahreïn a été blessé lors d'une manifestation dimanche par des tirs de la police avant d'être arrêté, a indiqué lundi, le Wefaq, principal mouvement de l'opposition.

Sadek Rabie a été touché par des chevrotines au dos lorsque la police a ouvert le feu sur les participants à une "manifestation pacifique" à Sitra, au sud de la capitale Manama, a affirmé le Wefaq chiite dans un communiqué.

Une photographie accompagnant le communiqué a montré la victime le dos couvert par des marques rouges et du sang dans l'oreille.

Le Wefaq a affirmé que l'élu avait été empêché par la police de se faire soigner dans une clinique privée où il a été arrêté.

Des manifestations sporadiques, notamment dans des villages chiites, se sont multipliées après la répression meurtrière menée de mi-février à la mi-mars 2011, qui avait mis fin aux manifestations menées par les chiites, majoritaires, qui demandent des réformes politiques à la dynastie sunnite des Al-Khalifa.

ak/mh/sw