NOUVELLES
10/09/2012 07:34 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Nouveaux affrontements au Kenya entre tribus : 38 morts

NAIROBI, Kenya - NAIROBI (Sipa) — Des affrontements entre membres d'une communauté agricole du sud-est du Kenya (Afrique de l'Est) et d'une tribu de bergers semi-nomades ont fait lundi 38 morts dont huit enfants, selon le secrétaire général de la Croix-Rouge kényane, Abbas Gullet.

Neuf policiers figurent parmi les victimes décédées. Quelque 300 membres de la tribu Pokomo, des agriculteurs, ont attaqué lundi à l'aube un village de la tribu Orma, bergers semi-nomades. Des violences éclatent périodiquement entre les deux communautés, concernant les terres et l'accès à l'eau, mais pourraient également avoir des motifs politiques, a précisé M. Gullet.

Vendredi, 11 membres de la tribu Pokomo ont été tués par des membres de la communauté Orma, qui se vengeaient de la mort de 52 des leurs.

Autrefois abondante, la végétation ne suffit plus aujourd'hui pour nourrir le bétail, en raison de la sécheresse. Nombre de bergers se sont peu à peu sédentarisés, après avoir perdu leur bêtes, tandis que l'augmentation rapide de la la population accroît la pression sur les ressources en eau et les pâturages.

ll/AP-v0242