NOUVELLES
10/09/2012 10:44 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Glencore améliore son offre pour l'acquisition de Xstrata

Les minières suisses Xstrata et Glencore étaient en importantes négociations en fin de semaine, alors que Glencore bonifie son offre en vue de l'acquisition de Xstrata. La proposition, améliorée en actions seulement, atteint maintenant 37 milliards de dollars.

Le ratio d'échange de la transaction a été porté à 3,05 actions pour chaque action de Xstrata, contre 2,8 actions. Ce qui devait être fusion est désormais une acquisition.

Glencore, qui est déjà propriétaire de 34 % des actions de Xstrata, a dû bonifier son offre afin que le projet de fusion puisse aller de l'avant.

Comme annoncé précédemment, c'est le directeur général de Glencore, Ivan Glasenberg, qui sera à la tête de la nouvelle entité, par contre, après une période d'intérim de six mois assuré par l'actuel patron de Xstrata, Mick Davis.

L'offre sera étudiée par Xstrata, qui donnera sa réponse au plus tard le 24 septembre.

Xstrata a racheté la minière canadienne Falconbridge en 2006. L'entreprise suisse gère toujours plusieurs sites miniers de cuivre et de nickel au pays, dont ceux de Rouyn-Noranda et de Raglan, au Québec, et de Timmins et de Sudbury, en Ontario. Xstrata emploie plus de 3700 personnes au pays.