NOUVELLES
10/09/2012 11:12 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Emma Watson vit le parcours d'écolière qu'elle n'a pas vécu dans un nouveau film

TORONTO - Emma Watson vit à l'écran le parcours d'une écolière, une expérience lui ayant échappée dans la frénésie de l'aventure de «Harry Potter».

Pour son premier rôle majeur depuis la fin de son parcours avec le jeune sorcier, Emma Watson a choisi «The Perks of Being a Wallflower», un film dans lequel elle joue une adolescente américaine faisant partie d'une clique de marginaux branchés.

L'actrice britannique âgée de 22 ans a affirmé que le film lui avait donné un aperçu d'une vie tout à fait différente de ce qu'elle avait vécue, prise dans le tourbillon de la franchise «Harry Potter», dans laquelle elle interprétait la jeune héroïne Hermione Granger.

En entrevue, dimanche, au Festival international du film de Toronto, dans le cadre duquel est présenté «The Perks of Being a Wallflower» avant sa sortie en salles, Emma Watson a confié que tout cela lui semblait plutôt «exotique».

Elle a souligné que des moments comme les parties de football du vendredi soir ou les danses à l'école lui semblaient faire partie d'un «tout autre monde»,

Après avoir pris part aux huit films «Harry Potter», Emma Watson est riche et célèbre, mais elle partage le caractère studieux de Hermione Granger, ayant passé quelques années à l'université avant de reprendre le cours d'une carrière au cinéma.

«The Perks of Being a Wallflower» doit sortir le 28 septembre au Québec.