Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coca Cola annonce sa première livraison en Birmanie depuis plus de 60 ans

Le géant américain des boissons Coca-Cola a annoncé lundi avoir effectué sa première livraison en Birmanie depuis plus de soixante ans, profitant de l'allègement des sanctions américaines contre le gouvernement birman.

Le PDG du groupe, Muhtar Kent, a "supervisé les premières livraisons de produits Coca Cola" à Rangoun durant le week-end, précise le communiqué.

Le groupe ajoute qu'il a l'intention "de commencer la production locale le plus vite possible" et qu'il a "un accord initial de distribution avec (l'entreprise locale de boissons) Pinya".

Coca-Cola avait annoncé mi-juin son intention de revenir en Birmanie, indiquant à l'époque que ses livraisons se feraient dans un premier temps depuis des pays voisins et promettant des "investissements significatifs" au cours des trois à cinq prochaines années.

Outre Coca-Cola, plusieurs groupes américains ont annoncé récemment leur intention de profiter de l'assouplissement politique en Birmanie pour y lancer des activités, notamment le concurrent Pepsico et les groupes de cartes bancaires Visa et Mastercard.

soe/sl/jca

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.