NOUVELLES
10/09/2012 01:36 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Ben Laden aurait été abattu de peur qu'il ne soit armé

L'ancien numéro un d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a été abattu parce que les hommes du commando américain ne voyaient pas ses mains, selon l'ancien membre du commando spécial Matt Bissonnette qui a participé à la mission du 2 mai 2011 au Pakistan. Les soldats craignaient qu'il soit armé.

L'ex-membre des forces spéciales de la Navy a précisé, dimanche en entrevue à la chaîne américaine CBS, qu'un membre de l'unité d'élite avait tiré en voyant apparaître la tête d'un homme dans le couloir. Il s'agissait de Ben Laden et il a été atteint à la tête. Bissonnette et un autre militaire ont par la suite ouvert le feu sur l'homme lorsqu'ils l'ont trouvé au sol dans sa chambre. Ses mains étaient cachées et ils craignaient une riposte, a expliqué le militaire.

Les détails fournis par l'ancien soldat des forces spéciales sur les ondes de CBS ne figurent pas dans le livre No Easy Day que Bissonnette a publié sous le pseudonyme de Mark Owen.

Le récit de M. Bissonnette contredit la version officielle fournie par le Pentagone. Selon cette version, les membres du commando n'auraient ouvert le feu qu'une fois Ben Laden réfugié dans sa chambre. Les responsables du Pentagone menacent d'intenter une poursuite contre Bissonnette s'il s'avère qu'il a divulgué des informations classées secrètes par la Défense américaine.

Oussama ben Laden, le commanditaire des attentats du 11 septembre 2001, a été tué dans une opération terrestre menée par les États-Unis le 2 mai 2011 au Pakistan. Il habitait un complexe résidentiel construit en 2006.