NOUVELLES
09/09/2012 08:09 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Sauvetage estival des bateaux en détresse:les postes de la Garde cotière ferment

MONTRÉAL - Les postes de sauvetage saisonniers de la Garde côtière canadienne au Québec, qui ont été en opération tout l’été, ont maintenant cessé leurs activités.

Ces bases étaient en service depuis le 31 mai, soit depuis le début de la haute saison de plaisance sur les plans d'eau du Québec.

Ainsi, les postes de Pointe-aux-Anglais, à Oka, dans les Laurentides, de Beaconsfield et Longueuil, dans la région de Montréal, de Sorel-Tracy, en Montérégie, et de Trois-Rivières, en Mauricie, ont mis fin à leurs activités. Seules quelques opérations minimales seront assurées au cours des deux prochains week-ends à Sorel et Oka, pour les vacanciers et les chasseurs d’oiseaux migrateurs entre autres.

Les urgences maritimes peuvent cependant être signalées au Centre secondaire de sauvetage maritime de la Garde côtière canadienne 24 heures par jour.

La garde côtière canadienne effectue plus de 1200 interventions durant l'année, notamment pour des bateaux en détresse. Le niveau très bas du fleuve Saint-Laurent cet été a fait augmenter ce nombre, mais le bilan définitif n’a pas encore été établi.