NOUVELLES
09/09/2012 02:50 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

Onze soldats tués dans une attaque au nord de Bagdad (responsables)

Onze soldats irakiens ont été tués et huit blessés dans la nuit de samedi à dimanche dans l'attaque d'un point de contrôle de l'armée érigé près de Balad, à 70 km de Bagdad, a-t-on appris auprès d'un officier et d'un médecin.

Des inconnus ont d'abord ouvert le feu sur les soldats au point de contrôle, puis une bombe placée en bord de route a explosé à l'arrivée de renforts sur place, selon un colonel de l'armée.

Onze soldats, dont deux officiers, sont morts et huit ont été blessés, selon ce colonel et un médecin de l'hôpital de Balad.

Si les violences ont considérablement diminué par rapport aux sanglantes années 2006-2007, elles restent encore très fréquentes en Irak, plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise politique doublée de fortes tensions confessionnelles.

Selon un décompte de l'AFP, au moins 278 personnes ont péri en août dans des attaques en Irak.

str-sf/gde/sbh