NOUVELLES
09/09/2012 01:27 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Mali: 16 membres d'une secte islamiste abattus par l'armée

BAMAKO, Mali - L'armée malienne a abattu 16 personnes appartenant à la secte islamiste Dawa à Diabaly (430 km au nord de Bamako), a-t-on appris dimanche auprès d'un policier et d'un membre de la famille des victimes.

Mohamed Bashir, qui dit compter deux cousins parmi les victimes, a indiqué à l'Associated Press que les 16 prédicateurs — huit Maliens et huit Mauritaniens- avaient été exécutés par l'armée malienne le 8 septembre dernier dans ce petit village, alors qu'ils se rendaient à Bamako.

Alors que l'armée s'est contentée de dire qu'elle enquêtait, ces morts ont été confirmées de source policière malienne. Un responsable ayant requis l'anonymat a précisé que les religieux avaient été interpellés de nuit à la sortie de Diabaly. Pour une raison encore inconnue, les soldats "les ont conduits dans l'obscurité à l'écart du village avant de les tuer".