NOUVELLES
09/09/2012 08:59 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Griffin brille dans la victoire de 40-32 des Redskins face aux Saints

NOUVELLE-ORLÉANS - Robert Griffin III a amorcé sa carrière dans la NFL du bon pied en complétant 19 de ses 26 passes pour mener les Redskins de Washington à une victoire de 40-32 face aux Saints de la Nouvelle-Orléans, dimanche.

«Robert a fait du travail remarquable à son tout premier match dans la NFL», a déclaré l'entraîneur des Redskins Mike Shanahan, ne manquant pas d'encenser au passage «le sang-froid qu'il a démontré et quelques-unes des passes qu'il a effectuées».

Griffin a enregistré 320 verges de gain par la passe et réussi deux passes de touchés.

Il a complété ses huit premières passes, dont une de 88 verges à Pierre Garçon pour le majeur.

«J'ai remporté les grands honneurs à l'école secondaire et j'ai participé à plusieurs matchs importants à l'université, a mentionné Griffin. Mais de jouer dans la NFL, le plus haut niveau de tous, et de remporter mon premier match contre une légende comme Drew Brees, il n'y a rien de mieux. Après la rencontre, (Brees) m'a dit qu'il était fier de moi. C'est impressionnant qu'il ait pu me dire ça tout de suite après avoir perdu la rencontre.»

Le secondeur recrue Alfred Morris a obtenu 96 verges de gain en plus d'inscrire deux touchés. Aldrick Robinson, qui faisait également ses débuts, a inscrit un touché.

Brees a éprouvé quelques difficultés, complétant seulement 46 pour cent de ses passes en plus d'être victime de deux interceptions. Ses 339 verges par la passe, dont trois pour des touchés, ont gardé les Saints dans le match jusqu'à la toute fin.

Sa dernière passe a toutefois été interceptée par Reed Doughty à la ligne des buts des Redskins.

Brees a cependant rapidement réfuté l'idée que les distractions entourant le scandale de mises à prix des Saints étaient à blâmer pour le mauvais début de saison de l'équipe.

«Pas du tout. C'est la NFL. Tu as intérêt à livrer la marchandise à chaque semaine, a-t-il dit. On savait à qui on avait à faire. On savait à quel type de défensive on allait devoir se mesurer. Ils ont tout simplement été meilleurs que nous, ont commis moins d'erreurs que nous et ont créé plus de choses que nous.»

D'ailleurs, les attentes de Brees pour le reste de la campagne n'ont pas changé.

«On avait perdu notre premier match de l'année la saison dernière et on a terminé avec une fiche de 13-3, a-t-il ajouté. Il n'y a donc pas de doute qu'on soit capable de se ressaisir et qu'on a la mentalité et les joueurs pour y arriver.»