NOUVELLES
09/09/2012 12:26 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Des services mobiles de la chaîne Al-Jazeera du Qatar piratés

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera a annoncé dimanche que ses services mobiles ont été victimes d'un piratage, quatre jours après que plusieurs de ses sites ont subi une cyberattaque.

"L'histoire prétendant que le Premier ministre (cheikh Hamad ben Jassem) a été l'objet d'une tentative d'assassinat au palais de l'émir est complètement fausse et elle résulte d'un acte de piraterie", a dit Al-Jazeera sur son site internet.

Des réseaux sociaux, dont Twitter, citant les services mobiles d'Al-Jazeera, ont rapporté dimanche que le Premier ministre qatari a été victime d'une attaque dimanche au Palais de l'emir à Doha et que l'épouse de l'émir du Qatar, cheikha Moza bent Nasser a été légèrement blessée.

Mercredi, la première télévision d'informations en continu dans le monde arabe avait annoncé que plusieurs de ses sites avaient été piratés, des internautes pointant du doigt des hackers favorables au pouvoir syrien.

Le site d'informations en arabe notamment, piraté mardi soir, était rétabli mercredi.

Des internautes ont fait état mardi soir du piratage du site en arabe, indiquant qu'un drapeau syrien était apparu sur la page d'Al-Jazeera, ainsi que la mention "hack" ("piratage informatique" en anglais).

Selon eux, un message affirmait que le piratage était "une riposte aux positions de la chaîne hostiles à la Syrie, son peuple et son gouvernement" et "sa diffusion de fausses informations".

Al-Jazeera, qui se targue d'avoir contribué au Printemps arabe, est en première ligne dans la couverture du soulèvement en Syrie et est vivement critiquée par les autorités de Damas pour sa couverture jugée exagérée du mouvement de révolte populaire.

wak/hj/sw