NOUVELLES
09/09/2012 09:20 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Colombie-Britannique : un feu de forêt force l'évacuation de 1500 résidents

Quelque 1500 personnes ont été évacuées d'urgence dans la vallée de l'Okanagan, en Colombie-Britannique, en raison d'un feu de forêt qui fait rage depuis dimanche après-midi, près de la localité de Peachland.

Au total 593 demeures ont reçu un ordre d'évacuation, tandis que les résidents de 375 autres propriétés doivent se tenir prêts à quitter leur maison, a précisé un responsable des services d'urgence de la province.

À la tombée de la nuit, environ 800 autres personnes s'apprêtaient à quitter leur résidence. Les autorités ont demandé aux résidents évacués de se rendre dans un centre communautaire de West Kelowna.

Le feu fait rage sur la rive ouest du lac Okanagan, dans un secteur principalement rural appelé « Trepanier Bench ». Il est attisé par des vents de 30 à 40 km/h et se propageait toujours à grande vitesse en fin de soirée.

Au moins une maison a été détruite par les flammes et l'état d'urgence a été déclaré. La section de l'autoroute 97 qui avait été fermée en raison de la nature imprévisible de l'incendie a toutefois été rouverte à la circulation.

Des hélicoptères, des avions-citernes et des équipes au sol ont été dépêchés sur les lieux afin de combattre le brasier, selon le constable Steve Holmes, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Les fermiers essaient de limiter les dégâts en protégeant leurs animaux, pendant qu'une équipe de sauvetage du bétail est à pied d'oeuvre. Les récoltes de certains vignerons pourraient également être compromises.

Le maire de la communauté, Keith Fielding, a déclaré que la fumée était apparue aux alentours de 15 h et que les flammes étaient attisées par le vent. M. Fielding conseille aux gens d'écouter la radio et de lire les nouvelles sur Internet afin de mieux suivre le déroulement de l'incendie.

Selon des témoins, les flammes sont aussi intenses que lors des importants feux de forêt de 2003, qui avaient forcé l'évacuation de 27 000 personnes.


Agrandir le plan