NOUVELLES
08/09/2012 09:01 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

Un Espagnol a été brièvement "arrêté" par un groupe armé dans le nord du Mali (média mauritanien)

Un Espagnol a été brièvement "arrêté" dans le nord du Mali par Ansar Dine, un des groupes jihadistes contrôlant depuis cinq mois ces zones, qui l'a renvoyé vers une ville du Centre, a rapporté samedi un média privé mauritanien en ligne bien informé des activités de ces groupes.

L'Espagnol, dont l'identité n'a pas été révélée, n'était plus samedi aux mains du groupe armé, a précisé l'agence Sahara Media, citant des sources dans le nord du Mali où elle dispose d'un vaste réseau de correspondants.

Selon ce média, l'Occidental "a été momentanément arrêté" vers Niafunké, ville au sud-ouest de Tombouctou, "puis relâché par Ansar Dine" vendredi.

Il effectuait une excursion à bord d'une petite embarcation sur le fleuve Niger en compagnie d'un Malien lorsqu'il a été "interpellé" jeudi par une patrouille de la "police islamique" d'Ansar Dine, la patrouille l'a conduit "dans ses bases pour y passer la nuit", puis Ansar Dine a "ramené l'Espagnol à Mopti (centre) pour le relâcher", a ajouté Sahara Medias.

"Nous avons pris cette initiative pour protéger l'Espagnol et pour justement lui éviter un éventuel enlèvement", a dit un responsable d'Ansar Dine qu'il a cité.

Un média étranger avait fait état samedi matin de l'enlèvement de l'Espagnol par un autre groupe islamiste armé présent dans la région, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).

Jusqu'à samedi en milieu de journée, aucune source malienne n'avait pu être jointe par l'AFP pour confirmer ces informations.

D'après diverses sources concordantes, Niafunké est une ville contrôlée par Ansar Dine. Ce groupe et le Mujao, alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique, ont pris ensemble, avec d'autres mouvements armés, le contrôle du nord du Mali il y a plus de cinq mois. Les islamistes prônent l'instauration de la charia (loi islamique) et commettent plusieurs brutalités en son nom.

hos/cs/ej