NOUVELLES
08/09/2012 06:25 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

Les Européens veulent renforcer les sanctions contre la Syrie (ministres)

Un "consensus" s'est dégagé samedi pour un renforcement des sanctions européennes contre le régime de Bachar Al-Assad, a indiqué samedi la ministre chypriote des Affaires étrangères, Erato Kozakou-Marcoullis, dont le pays préside l'UE.

"Il y a consensus (...) sur l'augmentation des sanctions en Syrie", a-t-elle déclaré devant des journalistes à l'issue d'une réunion à Paphos (Chypre) avec ses homologues de l'Union européenne.

"Si on veut faire bouger les choses, il faut qu'à l'égard du clan de Bachar Al-Assad les sanctions soient renforcées", a estimé pour sa part le ministre français Laurent Fabius, précisant avoir "senti un très large rassemblement" lors du débat entre les ministres.

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton et ses services "vont étudier" le détail des mesures à prendre, avec l'aide des Etats membres, a-t-il précisé. Côté français, "nous faisons notre travail, et en liaison avec nos collègues chargés de l'économie et des finances, nous allons proposer de nouvelles sanctions", a-t-il souligné.

"Il y a un sentiment général qu'il faut augmenter la pression sur le régime pour que cesse la violence, et que l'aide humanitaire puisse arriver dans tout le pays", a confirmé le ministre espagnol José Manuel Garcia Margallo.

Selon Mme Kozakou-Marcoullis, les ministres européens ont également dégagé un consensus sur "l'approche européenne en ce qui concerne la situation humanitaire", notamment dans les pays voisins.

yo/vl