NOUVELLES
08/09/2012 10:08 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

F1-Italie: Hamilton en pole position devant l'autre McLaren, celle de Button

MONZA, Italie - Le Britannique Lewis Hamilton s'élancera premier au GP d'Italie de F1, dimanche, s'étant qualifié devant son coéquipier de McLaren, Jenson Button.

Ce sera pour Hamilton une quatrième pole cette saison. Son chrono de 1:24,010 a battu celui de Button par à peine plus d'un dixième de seconde.

«Ça se déroule très bien jusqu'ici, a mentionné Hamilton, qui a dominé deux des trois séances d'essais. Ç'a n'a pas été facile, mais l'équipe a fait du travail exceptionnel sur les réglages.»

L'écurie McLaren domine l'histoire de la F1 avec un 63e doublé de départ, dont trois ont été inscrits cette saison.

«C'est excellent pour nous, a dit Button. Je pense que depuis quelques courses, nous avons vraiment montré nos capacités. Nous penserons bientôt à la course. Ce sera difficile même en partant de la première ligne, mais ça reste le scénario idéal.»

Le Brésilien Felipe Massa partira troisième au volant de sa Ferrari. Le Britannique Paul di Resta, de Force India, a signé le quatrième temps mais a perdu cinq places, pour avoir changé de boîte de vitesse. Michael Scumacher en bénéficie, car c'est lui qui commencera la course quatrième, avec sa Mercedes.

Le meneur au classement des pilotes Fernando Alonso, de Ferrari, partira 10e à la suite de problèmes techniques. Il était à un millième de seconde de Hamilton lors des derniers essais, mais il a accusé une seconde et demie de retard en qualifications.

«C'est mieux que ça arrive samedi plutôt que dimanche, a dit Alonso. Il y a eu un bris de suspension qui a rendu la voiture impossible à conduire. C'est dommage avec le résultat que j'ai eu en deuxième séance mais la course sera longue, et nous tenterons d'exploiter tout notre potentiel pour reprendre des places.»

Alonso a 24 points d'avance sur Sebastian Vettel de Red Bull, qui partira cinquième.

Nico Rosberg (Mercedes), Kimi Raikkonen (Lotus) et Kamui Kobayashi (Sauber) s'élanceront des places six à huit.

Les trois premiers pilotes au départ n'ont jamais triomphé à Monza, mais le gagnant y est parti de la pole sept fois sur neuf depuis l'épreuve de 2004.