NOUVELLES
07/09/2012 06:25 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

US Open - Première finale de l'US Open pour Azarenka

Victoria Azarenka, N.1 mondiale, s'est qualifiée vendredi pour sa première finale de l'US Open en renversant la situation face la Russe Maria Sharapova (N.3) pour s'imposer 3-6, 6-2, 6-4.

La Bélarusse de 23 ans visera un deuxième titre du Grand Chelem samedi en finale (23h00 GMT) face à l'Américaine Serena Williams (N.4) ou à l'Italienne Sara Errani (N.10).

"Je voudrais jouer la finale tout de suite tellement je suis heureuse", a-t-elle ajouté après avoir exécuté quelques pas de danse sur le court.

La médaillée de bronze aux jeux Olympiques avait beaucoup plus facilement battu Sharapova, médaillée d'argent à Londres, en finale à Melbourne en février pour s'adjuger le premier titre du Grand Chelem de sa carrière.

Egalement sèchement battue en finale à Indian Wells en mars, elle avait pris sa revanche à Stuttgart sur terre battue. Mais elle en voulait une sur ciment.

Consciente qu'Azarenka n'est jamais plus dangereuse que lorsqu'elle a le temps d'ajuster ses coups, Sharapova lui a sauté à la gorge d'entrée de match.

Frappant chaque balle dans le but de faire mal, imprimant longueur et vitesse à ses coups et agressant chacune de ses deuxièmes balles, elle a vite étouffé une N.1 mondiale groggy, qui a concédé deux fois son service sur double faute dans la première manche en ne frappant qu'un coup gagnant dans ce set.

Ce virus de la double faute a atteint Sharapova, qui en a commis deux consécutives pour permettre à la Bélarusse de refaire un de ses deux breaks de retard. Puis encore deux autres de suite pour se retrouver face à deux balles de débreak à 5-3. La Russe s'est ressaisie pour boucler la manche d'un ace.

Sharapova a fait le break dès le début du deuxième set mais la Bélarusse a retrouvé des couleurs dans le jeu suivant en débreakant. La Russe est devenue plus vulnérable et Azarenka, qui l'a bien senti, s'est dès lors mise à défendre superbement et à aiguiser ses angles. Elle s'est détachée 4-1 après une double faute de Sharapova a sorti deux coups gagnants pour écarter deux balles de break au septième jeu et profité de deux nouvelles doubles fautes pour égaliser à une manche partout, à l'issue d'un set très propre (seulement 3 fautes directes).

"Je savais que Maria commencerait très fort et elle ne m'a pas laissé d'occasions en début de match. Je me suis battue avec beaucoup de coeur pour revenir, je ne voulais pas sortir sans me battre", a déclaré Azarenka.

Après avoir demandé une pause de 10 minutes, autorisée par le règlement en cas de fortes chaleurs (plus de 30°), Sharapova a repris ses esprits et les deux joueuses se sont lancées dans une bagarre acharnée.

La Bélarusse a remporté ses mises en jeu plus facilement que la Russe, dont les 21 coups gagnants du set ont été presque annihilés par ses 18 fautes directes. Sharapova a sauvé trois balles de break au 4e jeu sur des points gagnants et les échanges sont devenus aussi intenses que leurs hurlements étaient bruyants. A 5-4 sur service adverse, Azarenka a empoché le match sur sa deuxième balle de match après un un coup droit trop long de la Russe, qui a concédé sa première défaite de la saison en trois set (après 12 victoires).

Sharapova se consolera un peu en passant lundi à la 2e place du classement mondial, à la place de la Polonaise Agnieszka Radwanska.

bpe-str/mam